Matinale - Le CSE et la Santé, Sécurité au Travail, Lyon, le 11 décembre 2018

Avec la mise en place des CSE se pose la question des nouveaux outils et moyens à disposition des représentants du personnel dans le domaine de la santé et sécurité au travail. 

La matinale aura pour objet de faire le point sur les stratégies d'action possibles en prévention des risques professionnels au sein de la nouvelle instance.

Plus d'informations et inscription


Télécharger : Plaquette de la matinale "Le CSE et la Santé, Sécurité au Travail" - Lyon, le 11 décembre 2018 (425.02 Ko)


Offre de formation 2019

Articulée autour de 5 grandes thématiques...

  • Qualité et de Vie et Santé au Travail (QVST) et Risques Psychosociaux (RPS)
  • Prévention tertiaire des RPS - Vecteur Psy
  • CSE / CHSCT et représentants du personnel
  • Management, Conduite du projet et changement
  • Santé-sécurité au travail, prévention des risques professionnels

Téléchargez notre offre de formation : https://www.cateis.fr/formations/notre-offre-de-formation


Télécharger : Offre de formation 2019 (5.3 Mo)



Les matinales CSE 2019 en PACA " Le CSE et la Santé et Sécurité au Travail" - Aix-en-Provence - Toulon - Montpellier

Avec la mise en place des CSE se pose la question des nouveaux outils et moyens à disposition des représentants du personnel dans le domaine de la santé et sécurité au travail. 

La matinale aura pour objet de faire le point sur les stratégies d'action possibles en prévention des risques professionnels au sein de la nouvelle instance.

Pour plus d'information ou vous inscrire à l'une des matinales (Toulon, Aix-en-Provence, Montpellier) : https://www.cateis.fr/evenements/ 


Parution du N° 31 des Cahiers des RPS

Le N°31 (juin 2018) des Cahiers des RPS est maintenant disponible. 

Les Cahiers des rps font peau neuve ! Découvrez la nouvelle couverture...

Le présent numéro fait une large place à la nouvelle réglementation et notamment à la mise en place du CSE

Découvrez l'intégralité du numéro http://www.cateis.fr/cahiers_rps/

 


Communiqué de presse - QVT : Agnès Buzyn installe lobservatoire national pour la QVT des professionnels de santé

"Prendre soin de ceux qui nous soignent » : Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé, a fait sienne cette ambition d’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) en installant ce jour un observatoire national dédié, réaffirmant l’importance de ces questions pour tous les professionnels de santé et médico-sociaux, qu'ils exercent en établissement, en ambulatoire ou au domicile.

Cet observatoire travaillera étroitement avec la mission nationale mise en place en février 2017 dans le cadre de la stratégie nationale de la QVT.


Télécharger : Communiqué de presse (410.36 Ko)


Santé au travail : enjeux, obligations réglementaires, absentéisme, activité physique...

Danae Bertheau, responsable d’agence Aix-en-Provence au cabinet Cateis, et Muriel Trichet, psychologue clinicienne, responsable opérationnelle au cabinet Vecteur Psy, brossent un tableau de la santé au travail : enjeux, défis, obligations réglementaires, absentéisme, travail réel et travail prescrit, qualité de vie au travail, activité physique, risques psychosociaux… Interview de deux experts, partenaires de la MNT.

Lire l'article

 


Nouvelle formation inter - Prévention du Burn out

  • Aix-en-Provence : le 21 juin 2018
  • Lyon : le 20 septembre 2018
  • Paris : le 11 décembre 2018

Télécharger : Plaquette de formation Prevention du Burn out et Bulletin d'inscription (1.87 Mo)


Nouvelle formation Inter - Prévention du Harcèlement

  • Aix-en-Provence : le 24 mai 2017
  • Lyon : le 30 octobre 2018
  • Paris : le 8 novembre 2018

Télécharger : Plaquette de formation Prevention du Harcèlement et Bulletin d'inscription (1.43 Mo)


NOUVELLE FORMATION - Négocier un accord QVT

La Qualité de Vie au Travail concrétise les nouvelles exigences des organisations, de la demande sociale et de la réglementation (ANI). Pour autant, si la QVT est un objet de négociation obligatoire dans les entreprises d’au moins 300 sal. (Loi Rebsamen confirmée par les Ordonnances Macron), les partenaires sociaux ne se sont pas saisis de cette opportunité pour décloisonner des composants impliquant « l’humain au travail » dans une logique de performance.

La formation a pour objectif d’apporter des connaissances et des éléments de méthodes pour une approche systémique et intégrative du sujet.

  • Pourquoi négocier sur la Qualité de vie au travail ? Quels enjeux réglementaires, santé et socio-économiques ?

  • Quel est le périmètre de la QVT ?  Comment articuler, tout en la dépassant, la QVT à l’approche RPS ?

  • Comment profiter de la négociation sur la QVT pour concrétiser le lien amélioration des conditions de travail et de la performance ?    

  • Quelle méthode mettre en œuvre pour réaliser un diagnostic partagé, négocier un accord débouchant sur des réponses concrètes et adaptées ? 

Public

  • DRH
  • Direction des relations sociales
  • Délégués et représentants syndicaux

Date et lieu de la formation

  • Lyon : le 7 juin 2018

Pour en savoir plus


12 mars 2018 - Entrée en vigueur de la norme ISO 45001 - Santé et sécurité au travail

Chaque jour, plus de 7 600 personnes perdent la vie des suites d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle – soit plus de 2,78 millions de décès par an*.

Compte tenu des pertes liées aux retraites anticipées, à l’absentéisme et à la hausse des primes d’assurance qui en découlent, les maladies ou accidents liés au travail représentent un fardeau important pour les employeurs comme pour l’économie au sens large.

L’ISO élabore une nouvelle norme – ISO 45001 – relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail dans le but d’alléger cette contrainte pour les organisations, en établissant un cadre de référence pour l’amélioration de la sécurité des travailleurs, la réduction des risques sur le lieu de travail et la création de conditions de travail meilleures et plus sûres dans le monde entier.

Le texte de la norme a été mis au point par un comité d’experts spécialisés dans les domaines de la santé et la sécurité au travail (SST), et suit la structure commune aux autres normes de systèmes de management telles qu’ISO 14001 et ISO 9001. Il tient également compte d’autres normes internationales dans ce domaine comme OHSAS 18001, les principes directeurs ILO-OSH de l’Organisation internationale du travail, diverses normes nationales et les normes internationales du travail et les conventions de l’OIT.

*source: Organisation internationale du travail


QVST : éléments pour une mise en oeuvre - 4ème édition, février 2018

Cette 4ème édition de CATEIS, enrichie, a pour objet de présenter la QVT dans son contenu, ses objectifs et ses principales modalités de mise en œuvre.

Elle se veut une source d’information mais aussi de réflexion pour l’ensemble des acteurs de l’entreprise amenés à s’intéresser à ces questions. 

 

Rubrique Guides & publications


NOUVEAU - MAFOH (Matrice d'Analyse des Facteurs Organisationnels et Humains) - Guide d'intégration des FOH dans les analyse d'accident

MAFOH est un outil, conçu par CATEIS, qui répond à un problème important : la prise en compte, dans le cadre d'accidents ou d'événements indésirables, des dimensions relatives au facteur humain et à l'organisation.

La formation Réaliser une enquête FOH dans le cadre d'un accident du travail a pour but d'intégrer la dimension FOH dans les analyses des accident du travail et d'en tirer des éléments utiles à la prévention et pour objectif de maîtriser l'outil d'analyse des accidents MAFOH

Public :

Préventeur, Responsables QHSE, Membres du CHSCT

Date et lieu de la formation :

  • Paris : le 30 octobre 2018

Pour en savoir plus


La mécanique du Burn out : un documentaire sur France 5 pour aller voir derrière ce nouveau mot"

Ce documentaire sera diffusé sur France 5 à 20h50 le mercredi 14 février 2018
Durée : 70mn
Auteur-Réalisatrice : Elsa Fayner

Lire l'article correspondant


Les députés en commission des affaires sociales rejettent la loi LFI sur le Burn out

La commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale a rejeté ce 24 janvier l'ensemble des articles de la proposition de loi (PPL) sur le Burn out viant à faire reconnaître comme maladies professionnelles les pathologies psychiques résultant de l'épuisement professionnel. Cette PPL, déposée par le groupe La France insoumise (LFI) dont François Ruffin (Somme), compte trois articles dont l'un demande au Gouvernement la création d'une nouveau tableau de maladie professionnelle (...) Elle sera examinée en séance publique le 1er février. (...)

Télécharger : Article "Les députés en commission des affaires sociales rejettent la loi LFI sur le Burn out" (129.2 Ko)


EUROGIP : La santé-sécurité au travail, un levier de performance pour l'entreprise

Tel était le thème des Débats européens d'EUROGIP du 2 mars 2017 à Paris. Plusieurs tables rondes ont réuni des intervenants d'horizons divers. Ci-dessous, les grandes lignes de ce que l'on pourra retenir de leurs échanges.

Souvent perçus comme tels, les discours sur la performance et la prévention des risques professionnels sont-ils vraiment antagonistes ? Les deux notions sont en fait étroitement mêlées et "l’enjeu est de parvenir à les réconcilier", selon les experts qui

introduisent les Débats d'Eurogip. Pour rendre la prévention “plus sexy” auprès des décideurs, il faut adopter leur langage, celui de la performance et leur (dé)montrer que la prévention engendre des “bénéfices” pour l’entreprise, quantifiables, directs et

mesurables, ou plus immatériels : bien-être au travail, image de marque, productivité, qualité… Cet exercice pédagogique est d’autant plus nécessaire qu’aux yeux des décideurs, surtout dans les PME, “la prévention représente souvent un coût immédiat

pour des résultats généralement différés”. Pour convaincre les chefs d'entreprises d’aller au-delà de la seule réglementation et

intégrer la prévention dans leur stratégie de performance globale, il apparaît utile - sinon nécessaire - de leur fournir des données chiffrées. Dans cette optique, les études réalisées au niveau international, européen ou français ont tout leur intérêt.

L'étude internationale de l'AISS publiée en 2011, dans un contexte de crise économique, a montré qu'en moyenne sur les cinq continents 1 € investi en prévention rapporterait à une entreprise 2,20 €. Ce chiffre un peu “magique” sert

désormais de point de repère à de nombreuses études sur la prévention. L'OPPBTP4 aboutit à un ratio assez similaire de 2,3 concernant les entreprises du BTP. "Une entreprise vertueuse dans le domaine de la prévention se porte en général mieux en

termes de productivité ou de conditions de travail". L’objectif n’est pas de dire aux entreprises “faites de la prévention pour gagner de l’argent” mais de les convaincre qu’il s’agit d’un "facteur supplémentaire d’excellence opérationnelle”.


Télécharger : Note thématique EUROGIP (619.94 Ko)


Intervention de Vecteur Psy dans le cadre de la conférence SNDGCT du Nord-Pas-de-Calais : préserver et se préserver face aux souffrances au travail

Dans le cadre de son partenariat avec la MNT, le Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT) du Nord Pas-de-Calais a organisé une conférence le 29 novembre, à Lens (62). Animée par Vecteur Psy, elle portait sur le thème « préserver et se préserver face aux souffrances au travail ». SMACL Assurances est intervenue sur l’aspect « Faire face à une fin de détachement sur emploi fonctionnel ».

Lire l'article


« Harcèlement : l’employeur peut réclamer des dommages et intérêts au salarié condamné au pénal », ActuEL HSE, L.M. Desportes, décembre 2017

Lorsqu'un salarié est condamné au pénal pour harcèlement moral et sexuel, l'employeur peut se constituer partie civile, affirme la Cour de cassation. Un employeur a ainsi obtenu des dommages et intérêts en soutenant que son image avait été ternie auprès de ses autres salariés.

Télécharger : Article « Harcèlement : l’employeur peut réclamer des dommages et intérêts au salarié condamné au pénal », ActuEL HSE, L.M. Desportes, décembre 2017 (105.19 Ko)


« Harcèlement en entreprise : instaurer une prévention primaire, pas seulement des actions de réparation », AtouSante.com, M.T. Giorgio, novembre 2017

Les juges de la Cour de cassation ont considéré en 2016 que l’obligation de sécurité faite à l’employeur pour prévenir tout harcèlement dans son entreprise doit comporter des actions de formation et d’information et pas seulement des actions de réparation lorsque survient un cas de harcèlement…L’employeur ne peut plus se contenter de prévention tertiaire pour le harcèlement…

Télécharger : Article « Harcèlement en entreprise : instaurer une prévention primaire, pas seulement des actions de réparation », AtouSante.com, M.T. Giorgio, novembre 2017 (223.04 Ko)


Le temps du deuil en institution médico-sociale. Comprendre et soutenir, Michel Brioul, ESF Editeur, 15 novembre 2017

La perte d’un proche est un évènement auquel chacun est, a été, ou sera confronté cette disparition, douloureuse pour tous, est une difficulté plus importante encore pour les personnes fragilisées par un handicap, et/ou souffrant d’une pathologie psychique, et/ou en situation de dépendance. Cette réalité est pourtant très souvent négligée en institution, voire totalement forclose en raison des ignorances et des peurs des équipes face à la mort.

Au sein des structures médico-sociales, dédiées à l’activité et l’autonomie, il est difficile de considérer ces imprévus qui rompent la dynamique des projets de vie. Absent des formations initiales, le temps du deuil, celui des rites et des souvenirs, laisse souvent tous les acteurs (résidents, parents et équipes éducatives) démunis. Pourtant, les établissements doivent faire face à de telles éventualités, en raison même des vulnérabilités assorties de l’avancée en âge des bénéficiaires et de leurs parents.

L’expérience du deuil suppose son affrontement puis son dépassement avant toute reconstruction affective. Or, les personnes accueillies dans les institutions sont par essence privées des ressources qui leur permettraient de surmonter le vide laissé par le défunt : la mission des professionnels n’est-elle pas de les aider tout particulièrement en ces circonstances ? Ce livre trace les pistes de réflexion et d’action de ce nécessaire travail de soutien.
Comment redonner à la mort, aux funérailles et au deuil leur place essentielle dans la vie institutionnelle ? Comment rendre possible leur prise en compte dans les projets des établissements médico-sociaux ?

L’auteur examine ces questions en donnant des pistes pour repenser ces difficiles moments et agir de façon judicieuse : Comment accompagner la mort ? Qu’est-ce que le deuil ? Y a-t-il une pathologie du deuil ? Comment aider les endeuillés en institution, les usagers mais aussi les professionnels ? Quel est le rôle de chacun ? Peut-on être heureux après un deuil ?

À partir des réflexions suscitées par ces interrogations, cet ouvrage aborde les différents aspects de la prise en charge, de l’aide éducative et thérapeutique qui peuvent être proposés aux enfants et/ou adultes accueillis en institution médico-sociale.


Médecins et sociologues se creusent les méninges sur le lien entre addiction et organisation du travail

Les liens entre organisation du travail et usage de psychotropes et autres drogues sont réels. Pourtant, les mesures de prévention à l’addiction à ces substances ne s’attaquent pas au problème. Personnel soignant et chercheurs en sciences sociales le déplorent et cherchent des solutions, à tâtons (...)

Télécharger : Article "Médecins et sociologues se creusent les méninges sur le lien entre addiction et organisation du travail" (130.38 Ko)


Le Burn out ne sera donc pas une maladie professionnelle, mais... peut-on en rester là ?

Le 22 octobre dernier, la ministre de la Santé Agnès Buzin a dit que le burn out ne serait pas reconnu en maladie professionnelle en invoquant un rapport de la HAS... Sauf que le rapport n'avait pas vocation à servir d'alibi pour ne pas indemniser les travailleurs et valider le statu quo. Des recommandations concrètes existent déjà ! La Ministre s'en saisra-t-elle ?

Télécharger : Article : "Le burn out ne sera donc pas une maladie professionnelle" (389.55 Ko)


Prévention du suicide en entreprise : comment agir ?

Selon un rapport de l'observatoire du suicide de février 2016, la France subit 27 suicides par jour. Le mondu du travail n'est pas épargné. Le suisicde est un acte de désespoir du salarié qui peut être prévenu, si l'employeur prend les mesures nécessaires.
des signes avant-coureurs existent, tels qu'un événement traumatique ou un burn out suite à un harcèlement.
Que faire pour prévenir le suicide en entreprise ? Quelles sont mes obligations en tant qu'employeur ?
 

Télécharger : article : "Prévention du suicide : comment agir ?" (318.58 Ko)


Rapport d'information sur le Burn out

Le 15 février dernier, la Commission des Affaires sociale à remis son rapport d'information n°4487 à l'Assemblée nationale en conclusion des travaux de la mission d'information  relative au Syndrome d'épuisement professionnel (ou Burn out).
 
Télécharger : Rapport d'information n°4487 - Burn out (1.32 Mo)



La QVT : un levier de compétitivité. Refonder les organisations du travail

La QVT : un levier de compétitivité. Refonder les organisations du travail E. Bourdu, M-M. Pérétié, M. Richer; Paris, Presses des Mines, 2016

Et si l’amélioration de la qualité de vie au travail était un facteur de compétitivité ? La Fabrique de l’industrie, Terra Nova et le réseau Anact-Aract encouragent les entreprises et structures publiques françaises à faire évoluer leurs modèles d’organisation du travail, encore trop imprégnés de « taylorisme », en leur indiquant dans ce nouveau rapport des pistes d’action.

Télécharger l'Etude


La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité. Refonder les organisations du travail

La qualité de vie au travail : un levier de compétitivité. Refonder les organisations du travail, E. Bourdu, M-M. Pérétié, M. Richer, Paris, Presses des Mines, 2016

Et si l’amélioration de la qualité de vie au travail était un facteur de compétitivité ? La Fabrique de l’industrie, Terra Nova et le réseau Anact-Aract encouragent les entreprises et structures publiques françaises à faire évoluer leurs modèles d’organisation du travail, encore trop imprégnés de « taylorisme », en leur indiquant dans ce nouveau rapport des pistes d’action.

Télécharger l'étude


Outil de détection précoce du Burn out

Créé par le Service Public Fédéral Emploi, Travail & Concertation sociale de Belgique, l'objectif principal de cet outil est d’apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs du burnout. Le sens clinique du professionnel permet de mettre en évidence la présence du burnout et son importance. Cet outil a aussi pour objectif de donner les premières pistes aux professionnels pour la prise en charge du travailleur.

Télécharger : Outil de détection précoce du Burn out (281.45 Ko)


Les suicides des gendarmes et policiers. Analyse 2016 : décennie 2006-2015

En 2015, 25 gendarmes et 45 policiers ont été victimes du suicide : ils sont 709 à avoir ainsi trouvé la mort, sur la décennie. Pour 2015 le taux de suicide s’élève à 26,3/100000 chez les gendarmes (en hausse) et 31,5/100000 chez les policiers (en baisse).

De 2006 à 2015, à structure de population par âge et sexe équivalente, contrairement aux discours habituels, on constate une surmortalité par suicide dans la gendarmerie et la police, significative par rapport à la moyenne française. Les tendances des toutes dernières années montrent globalement une amélioration de la situation dans la gendarmerie mais une aggravation dans la police. L’écart entre les deux forces a été au plus haut en 2014.

Mais, par rapport à 2014, 2015 est marquée par une diminution nette des suicides dans la police et une hausse en gendarmerie. (...)


Plan Santé au travail 2016-2020 (PST 3)

Le troisième Plan santé au travail (PST 3) traduit, tant dans sa méthode d’élaboration que dans son contenu, l’ambition d’un renouvellement profond de la politique de santé au travail partagée entre l’État, les partenaires sociaux, la Sécurité sociale et les organismes et acteurs de la prévention.

Axes startégiques

  1. Prévention primaire et culture de prévention

Objectif I : Culture de prévention

Objectif II : Prévention de l'usure professionnelle

Objectif III : Risques prioritaires

  1. Qualité de Vie au Travail, maintien en emploi et performance

Objectif IV : Qualité de Vie au Travail

Objectif V : Maintien en emploi

Objectif VI : Transversalité Santé travail - Santé publique

Axe support

Dialogue social et système d'acteurs

Objectif VII : Dialogue social

Objectif VIII : Système d'acteurs et offre de services PME-TPE

Objectif IX : Simplification

Objectif X : Connaisssances, données de recherche

 

Retrouver le PST 3 complet sur : http://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/plans-de-sante-au-travail/article/plan-de-sante-au-travail-2016-2020-pst-3

 

 


Violences au travail.Travailler en contact avec le Public. Quelles actions contre les violences ?

L'INRS vient de publier une nouvelle brochure Violences au travail.Travailler en contact avec le Public. Quelles actions contre les violences ?, ED 6102, octobre 2015

Ce guide donne des repères pour mieux comprendre les violences externes, leurs conséquences sur la santé des salariés et sur l'entreprise. Il présente les facteurs de risque et donne des pistes de prévention pour y remédier.

Téléchargement de la brochure sur : http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206201

 


Guide d'aide à la prévention : Le syndrome de l'épuisement professionnel ou Burn Out. Mieux comprendre pour mieux agir

Dans la continuité des travaiux sur la prévention des risques psychosociaux, la Direction Générale du Travail (DGT) a souhaité engager un travail sur la question du Brun out en y associant notamment l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), l'Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), des enseignants-chercheurs experts de terrain (médecin du travail, docteur en psychologie du travail) accompagnant les entreprises sur le champ de la prévention en santé et sécurité au travail.

Un groupe de travail pluridisciplinaire s'est vu ainsi confier la mission de clarifier ce que recouvre le burn out dans l'objectif de donner des recommandations à l'employeur, aux directions de ressources humaines, aux organisations syndicales et aux autres acteurs de l'entreprise, pour mieux prévenir ce syndrome d'épuisement professionnel.

Le Guide Le syndrome de l'épuisement professionnel ou Burn Out. Mieux comprendre pour mieux agir examine le burn out sous 3 angles :

  • Que recouvre le burn out ?
  • Quels sont les moyens et les actions collectives et individuelles qui peuvent être mis en oeuvre pour le prévenir et agir sur ses facteurs de risque ?
  • Quelles recommandations peuvent être données pour réagir, collectivement et individuellement, face à un ou plusieurs cas de burn out ?

 

Téléchargement du Guide sur : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Exe_Burnout_21-05-2015_version_internet.pdf


GDF Suez signe un Accord européen sur l'amélioration de la Qualité de Vie au Travail (QVT)

GDF Suez et les Fédérations syndicales européennes EPSU et IndustriALL ont signé, le 27 novembre 2014, l'Accord sur l'amélioration de la Qualité de Vie au Travail.

(...) Par ce nouvel accord européen, les signataires affirment leur conviction que la performance et la capacité d'adaptation de l'entreprise reposent, à la fois, sur la qualité des relations collectives de travail et sur la reconnaissance de la place que chacun y occupe en tant qu'individu, quels que soient sa fonction et son niveau hiérarchique. (...)

Lire la suite... http://www.gdfsuez.com/journalistes/communiques-de-presse/gdf-suez-accord-europeen-qualite-de-vie-au-travail/


Télécharger : Le Communiqué de Presse (621.36 Ko)


40 ans d'évolutions des conditions de travail en images

A l’occasion de son 40ème anniversaire, l’Anact a réalisé un documentaire qui illustre l’évolution des conditions de travail. Il revient sur les faits et les grandes tendances qui ont marqué ces quatre dernières décennies : la transformation du travail, l’action des politiques publiques en matière d’amélioration des conditions de travail, l’implication des acteurs dans le dialogue social et l’émergence de nouveaux concepts comme celui de la Qualité de Vie au Travail.

 


Guide Accompagner un événement traumatique en milieu de travail

Ce Guide Accompagner un événement traumatique en milieu de travail a été rélalisé par un groupe de professionnels dans le cadre du programme régional de santé « Prévention suicide », décliné en Charente-Maritime par les coordinations Nord et Sud du département, groupe pluridisciplinaire composé de médecins du travail, d’infirmières et psychologues des services de santé au travail, de consultants en entreprise.

Il a été construit pour servir de support à l’évaluation et à l’organisation des prises de décisions pour agir et préserver la vie et la santé des personnes en milieu de travail, à la suite de ces situations à fort retentissement traumatique dans l’entreprise. 

Téléchargeable sur : http://www.souffrance-et-travail.com/media/pdf/guide_evenement_traumatique.pdf


Travail & Changement - Numéro hors-série décembre 2013

L'Anact a publié un numéro hors-série de Travail & Changement, en décembre dernier.

Ce numéro est consacré au "cap" mis par la SNCF sur la Qualité de Vie au Travail

 

Source :http://www.anact.fr/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=35955613


23/10/2013 - Publication des résultats de l'étude exploratoire de l'InVS - Mise en place d'un système de surveillance des suicides en lien avec le travail

Parmi les préconisations du programme national d’actions contre le suicide 2011-2014, l’une d’elle visait à « développer un système de surveillance (quantification et description) des suicides sur le lieu du travail à travers un système multi-sources ». La mise en oeuvre de cette action a été confiée à l’Institut de veille sanitaire (InVS), c’est donc dans ce contexte que s’inscrit la présente étude exploratoire.
 
Son objectif était d’identifier les sources de données utiles et de tester leur utilisation à travers un système multi-sources pour estimer la fréquence des suicides liés au travail chez les actifs en emploi en France. Il s’agissait ensuite de les caractériser selon des variables sociodémographiques et professionnelles.
 


Epuisement professionnel. Approches innovantes et pluridisciplinaires

L'ouvrage de Philippe Zawieja et Franck Guarneri, Epuisement professionnel. Approches innovantes et pluridisciplinaires, est paru en août 2013 aux éditions Armand Colin. Il fait suite au colloque de Mines ParisTech "Epuisement professionnel : innovations théoriques et méthodologiques" du 4 décembre 2012 et propose des pistes théoriques, méthodologiques et pratiques pour étudier l'épuisement professionnel au travers d'approches concrètes de diagnostic ou de prévention. Les axes d'étude et d'action proposées concernent des professions diverses, couvrant ainsi un large spectre. La confrontation des champs disciplinaires, des terrains d'étude et des approches ou sensibilités nationales permet des échanges éclairants et novateurs.

 

Télécharger : Le Communiqué de Presse (443.39 Ko)


Accord National Interprofessionnel du 19 juin 2013, vers une politique d'amélioration de la Qualité de Vie au Travail et de l'égalité professionnelle

L'Accord National Interprofessionnel (ANI), signé le 19 juin 2013, rappelle que la Qualité de Vie au Travail vise d’abord le travail, les conditions de travail et la possibilité qu’elles ouvrent ou non de « faire du bon travail » dans une bonne ambiance, dans le cadre de son organisation. Elle est également associée aux attentes fortes d’être pleinement reconnu dans l’entreprise et de mieux équilibrer vie professionnelle et vie personnelle.

L'accord s’inscrit dans la démarche initiée par les partenaires sociaux, de développement à tous les niveaux d’un dialogue social actif, constructif, tant pour les salariés que pour les employeurs et basé sur le respect et la confiance réciproque des acteurs. Il intervient après les accords nationaux interprofessionnels portant sur l’égalité professionnelle, sur le stress au travail, sur la prévention du harcèlement et de la violence au travail. Il constitue une étape supplémentaire dans ce processus. Cette étape comportant des dispositions expérimentales, elle fait l’objet d’un accord à durée déterminée de 3 ans.

Source http://www.anact.fr


Télécharger : ANI du 19 juin 2013 (8.4 Mo)